Le jeu des flammes d’un feu de cheminée est un spectacle qui en apaise plus d’un. Et lorsque vous pouvez l’admirer de chez vous, à travers la vitre d’un insert, ou d’un poêle à bois, le plaisir est maximum. Les soirées sont douces, l’ambiance paisible et la danse rougeoyante des flammes hypnotise petits et grands.

C’est sans doute pour assurer la sécurité des plus jeunes que vous vous interrogez sur les précautions à prendre à l’installation, l’utilisation et l’entretien d’un appareil de chauffage au bois, comme les cheminées inserts ou les poêles à bois.

Si vous souhaitez vous chauffer au bois en toute sécurité, il vous suffit de suivre ces recommandations.

chauffage au bois sécurité

Avant l’installation d’un chauffage au bois, quels critères de sécurité devez-vous vérifier ?

Lorsqu’on envisage d’installer un chauffage au bois dans son logement, certaines précautions doivent être réunies pour permettre une utilisation en toute sécurité pour vous, votre famille et votre maison.

L’état du conduit de cheminée et l’écart au feu

En plus d’en vérifier la propreté, l’un des premiers critères de sécurité concerne le conduit de cheminée :

  • Le conduit de raccordement reliant l’appareil de chauffage (poêle ou cheminée) au plafond
  • Le conduit de fumée circulant dans le plafond jusqu’au faitage du toit

L’écart au feu représente la distance entre le bord du conduit de raccordement et le mur sur lequel vient s’appuyer l’appareil de chauffage au bois. Cette distance doit être de trois fois le diamètre du conduit (si le matériau au mur est inflammable). L’habillage du mur avec un matériau spécifique anti-feu (brique plâtrière, placo anti-feu) permet de diminuer cette distance.

Concernant le conduit de fumée, il convient de vérifier que celui-ci est suffisamment distant des matériaux combustibles pour éviter les départs d’incendie. Dans le cas de conduit déjà existant, son diamètre et sa référence doivent être connus pour vérifier la compatibilité avec le nouvel appareil de chauffage.

Comment bien choisir votre poêle à bois ?

L’agencement de la pièce

Vous devez également vérifier l’agencement de la pièce dans laquelle vous avez prévu l’installation de l’appareil de chauffage. L’emplacement prévu ou déjà existant de la cheminée insert ou du poêle à bois doit être suffisamment éloigné d’éléments inflammables comme l’ameublement ou les textiles.

Dans le cas des poêles à bois ou des cheminées, la pose d’une plaque au sol permet de le protéger en cas de chute ou de projections de braises.

Le volume et la ventilation de la pièce

La combustion du bois nécessite une consommation d’air. Cet air est capté soit à l’extérieur, soit à l’intérieur de la maison. La pièce doit être suffisamment volumineuse et ventilée pour apporter l’air indispensable à la combustion. Selon l’appareil de chauffage choisi, la quantité d’air nécessaire n’est pas la même. Par exemple, la cheminée à foyer ouvert consomme davantage d’air qu’un poêle à bois. Avec à la clé, une restitution de chaleur quatre à six fois plus faible de la cheminée ouverte par rapport au poêle ou à l’insert.

Lors de la visite technique à votre domicile, effectuée par un professionnel du chauffage au bois, ces critères de précautions doivent être vérifiés. Ensuite, une proposition plus précise est faite sur votre futur appareil de chauffage : insert, poêle à bois ou poêle à granulés.

Installation d’un appareil de chauffage au bois : à quoi faut-il être attentif ?

Si la visite de faisabilité préalable a levé tous les doutes concernant votre logement et l’adaptation d’un appareil de chauffage au bois, l’installation en elle-même doit se faire selon des règles et normes de fumisterie bien précises pour garantir votre sécurité.

Faites appel à un professionnel certifié RGE Qualibois

Installer un chauffage au bois ouvre droit à des aides financières et fiscales (crédit d’impôts, eco-prêt, prime énergie, …). L’une des conditions pour les obtenir est de faire appel à un professionnel certifié RGE-Qualibois. La norme Qualibois régit le secteur du chauffage au bois. En plus d’une opportunité financière, cette condition vous garantit de travailler avec une entreprise ayant satisfait aux exigences de qualification et de formation de ses collaborateurs. Vous êtes donc entre de bonnes mains.

Une pose de l’appareil dans les normes en vigueur

Parce qu’ils sont formés à la norme Qualibois, les experts professionnels de l’installation d’une cheminée insert ou de poêle à bois, s’engagent à respecter les conditions de pose dans les règles de l’art : dimensionnement des conduits, respect de l’écart au feu, ventilation de la pièce par arrivée d’air directe ou indirecte, … Tout est sous contrôle.

Une fois l’installation faite, vient le temps de la prise en main. Vous apprenez le fonctionnement de votre appareil de chauffage au bois, vous démarrez un premier feu. La flamme vacille derrière la vitre étincelante. C’est parti pour votre première flambée !

Se chauffer au bois : quelles sont les bonnes pratiques pour votre sécurité ?

Le plaisir du chauffage au bois est tel qu’on ne résiste pas à en profiter tous les jours lorsqu’il fait frais dehors. Quelles sont les précautions à prendre pour chauffer au bois sans prendre de risques ?

Bien connaître le fonctionnement de votre appareil de chauffage

Maîtriser le fonctionnement de votre appareil de chauffage est fondamental pour la sécurité de votre famille et de votre logement. C’est aussi indispensable pour obtenir un bon rendement thermique de votre chauffage au bois.

Une utilisation inadaptée de votre poêle, de votre insert ou des mauvaises habitudes de démarrage de feu peuvent endommager l’appareil et créer du bistre dans votre conduit de cheminée. Cela correspond à une accumulation de dépôts de suie qui est très souvent à l’origine des feux de conduits.

Les poêles à granulés disposent d’un avantage certain avec la possibilité de les programmer. Vous indiquez la température souhaitée et les plages horaires visées. Ensuite, le poêle se met en route et régule sa production de chaleur automatiquement. Il n’y a donc aucun risque de surchauffe.

Maîtrisez la charge en bois du foyer pour prolonger la diffusion de chaleur

Les nouvelles générations de poêles à bois et d’inserts affichent de très belles performances de diffusion de chaleur dans le temps. Des matériaux spécifiques sont utilisés pour l’habillage intérieur du foyer, notamment la pierre ollaire et ses propriétés particulièrement intéressantes à emmagasiner la chaleur et à la diffuser longtemps après l’extinction du feu.

Choisissez un combustible de qualité et stocké au sec

Utilisez toujours du bois sec, de bonne qualité (chêne, hêtre) et veillez à stocker le bois dans un endroit sec. Un bois humide ou mal conservé se consume mal et encrasse le conduit de cheminée. Un conduit encrassé peut provoquer un départ d’incendie mais aussi l’émission et le refoulement de particules nocives.

Entretenez régulièrement conduit de cheminée et appareil de chauffage

Deux ramonages par an sont recommandés pour garantir la sécurité de votre installation. En nettoyant et en évacuant les dépôts de suie et de particules, vous écartez les risques de départ de feu dans votre conduit de cheminée. Ainsi, vous optimisez le tirage de votre appareil de chauffage et son rendement. L’entretien de v mode de chauffage au bois est donc primordial.
L’appareil doit lui aussi être contrôlé par l’installateur professionnel. Cependant, dans certains cas, comme pour le poêle à granulés de bois, l’appareil est démonté et remonté entièrement.

Sécuriser son logement

Équiper votre logement de détecteurs de fumée est devenu obligatoire depuis mars 2015. C’est un gage de sécurité important qui peut vous sauver la vie. Il est recommandé de disposer d’un extincteur à proximité.

 

Vous connaissez maintenant les points de vigilance à contrôler à l’installation de votre appareil de chauffage au bois.

C’est surtout au quotidien que vous devez vous montrer attentif dans l’utilisation et l’entretien de votre appareil de chauffage. Permettant ainsi de garantir la sécurité de votre famille et de vos amis. Car vous l’avez sans doute remarqué, quand la période froide arrive, vos amis se pressent volontiers autour de votre charmant feu de bois, l’ingrédient indispensable des soirées conviviales et apaisantes

Vous souhaitez une étude personnalisée pour installer un chauffage au bois chez vous ?

Venez nous rencontrer en magasin ou demandez une visite de faisabilité à domicile. Nos équipes d’experts Aäsgard se préparent déjà à vous rencontrer, vous écouter et vous expliquer les précautions à prendre lors de l’installation d’un poêle à bois ou à granulés.