Comme elle est attirante, la perspective d’une belle flambée. En plus de réchauffer votre intérieur, sans doute le savez-vous : un poêle peut vous permettre de belles économies d’énergie.
Mais, si vous lisez ces lignes, peut-être vous demandez-vous si votre maison, ancienne ou neuve, est adaptée à un tel dispositif. Révélation : tout est possible ! Il suffit cependant se de poser les bonnes questions avant de se lancer. En voici 4 pour vous guider dans votre projet.

Maison neuve et maison ancienne

Quel poêle à bois pour une maison neuve ou ancienne ?

La réponse à cette question est éminemment liée à une réglementation, dite RT 2012. Cette législation prévoit que chaque maison construite depuis 2012 dispose d’une source d’énergie renouvelable.

Bonne nouvelle, pour vous qui commencez à vous intéresser aux poêles : le bois est considéré comme une énergie renouvelable.

Ainsi, les propriétaires de maisons neuves pourront se doter d’un chauffage principal sous forme de poêle. Il est recommandé, pour ce type d’utilisation, de choisir un poêle à granulés. Il vous permettra de réguler finement votre consommation énergétique, tout en restant dans la limite de la législation.

Les propriétaires de maisons anciennes, d’avant 2012, auront, eux, l’embarras du choix. Tout dépendra alors de vos attentes en termes de confort de chauffe et de consommation d’énergie.

  • Les poêles à bois peuvent être une alternative intéressante pour qui veut en faire un chauffage d’appoint. Si vous êtes sensible à la vue des flammes qui dansent et au côté chaleureux et rassembleur d’un feu de bois, alors le poêle à bois est l’appareil qu’il vous faut. Vous pouvez aussi opter pour un insert ou foyer fermé pour conserver le style de votre cheminée existante. Notez que vous pouvez tout à fait remplacer votre cheminée par une réalisation moderne : l’appareil s’insert dans un bâti décoré selon vos goûts
  • Les poêles de masse, qui accumulent la chaleur et la diffusent longtemps (jusqu’à 24H après extinction du feu), sont adaptés si vous souhaitez allier chauffage principal et feu de bois
  • Les poêles à granulés vous sont recommandés si votre objectif principal est de réaliser des économies tout en profitant de la douce chaleur que procure le bois, sans avoir à vous préoccuper du stockage des bûches. C’est un chauffage économique et pratique, en somme !

Où installer votre poêle pour un chauffage optimal ?

La question semble légitime, que votre habitation soit neuve ou ancienne : où doit donc se situer votre poêle pour que vous profitiez pleinement de sa chaleur ?

Comme vous vous en doutez sûrement, il n’existe pas une réponse unique à cette question. Tout dépend de nombreux critères, parmi lesquels :

  • Le type de poêle que vous aurez choisi. Si un insert va venir naturellement s’encastrer dans un âtre de votre cheminée existante ou dans un bâti, un poêle à bois ou à granulés pourra trouver une place de choix à des endroits moins figés (cela dépendra bien sûr de la localisation de votre conduit si vous en avez un. Dans le cas d’une création de conduit, vous aurez davantage de flexibilité).
  • Votre volonté de faire des économies d’énergie plus ou moins grande. Il est tout à fait possible de chauffer plusieurs pièces avec un seul poêle, grâce à un système de conduits auxiliaires. Cela va modifier l’emplacement de votre installation dans l’habitat.
  • Votre intérêt pour la vision de vos flambées. Si vous souhaitez faire du feu un élément de décoration à part entière, votre poêle prendra une place prédominante dans votre pièce à vivre.
  • Votre mode de vie. Selon le nombre de personnes qui vivent avec vous, ou encore votre nécessité à utiliser un thermostat pour finement maîtriser la chaleur ambiante, le modèle et le positionnement de votre poêle ne seront pas les mêmes.

Pour véritablement dimensionner votre projet, il vous faudra consulter un spécialiste, qui partira du plan de votre maison, qu’elle soit neuve ou ancienne, et prendra en compte ces différents critères.

Trouverez-vous l’appareil qui vous convient parmi ces poêles scandinaves ?

Votre maison possède-t-elle le bon conduit pour installer un poêle à bois ?

Si vous considérez l’installation d’un poêle à bois, cette question vous a peut-être déjà traversé l’esprit. Que vous construisiez une maison neuve, où vous n’avez pas forcément de conduit de fumée inclus dans les plans, ou que vous ayez une maison ancienne avec ou sans cheminée existante, le sujet peut sembler épineux.

Toutefois, gardez ceci à l’esprit : là encore, tout est possible ! La situation va toutefois être différente selon que :

  • Votre habitation comporte un conduit existant. Il faudra alors vérifier sa conformité aux normes en vigueur puis définir le besoin (raccordement, tubage, isolation du conduit)
  • Votre maison ne comporte pas de conduit de fumée. L’objectif sera alors de créer le conduit isolé après l’étude de faisabilité sur place (ou sur plans)
  • Votre maison est déjà équipée d’une cheminée. Vous pouvez alors opter pour un insert de cheminée ou un poêle, qui s’installera directement dans votre âtre existant

Chaque projet de pose de poêle étant différent, il sera nécessaire d’observer finement l’existant pour servir vos besoins. Après tout, il s’agit bien de vous faire plaisir, n’est-ce pas ?

Votre poêle à bois va-t-il bien s’intégrer dans la déco de votre maison ?

Si vous possédez une maison neuve, vous vous sentirez peut-être plus à l’aise avec cette question. En partant d’un canevas vierge, tout est possible !

Cependant, même pour les propriétaires de maisons anciennes, le choix est tellement large en termes de design que vous trouverez forcément votre bonheur.

Du poêle le plus moderne, à celui qui s’intégrera naturellement à une décoration plus classique, l’un d’entre eux réchauffera forcément votre coeur de sa douce chaleur.

Découvrez également notre articles sur les tailles de poêles à bois

Quels sont les 5 critères incontournables d'un poêle à granulés de qualité ?

Vous préparez votre projet d’installation de poêle à granulés pour chauffer votre maison ? Découvrez nos conseils pour faire le choix du bon appareil.