Définition de la vermiculite

Lorsque l’intérieur de votre poêle n’est pas en fonte, il est bien souvent en vermiculite. La vermiculite, ce sont des pierres réfractaires posées le long des parois internes des foyers, à l’intérieur des poêles scandinaves. C’est un minéral naturel, proche de la famille des micas, souvent utilisé dans le monde du bâtiment pour isoler thermiquement et phoniquement.

Comment reconnaître la vermiculite sur votre poêle ? Regardez dans le foyer du poêle à bois. De couleur beige avec un effet légèrement granuleux et en relief, elle se repère facilement.

vermiculite

A quoi sert la vermiculite pour un poêle à bois ?

La vermiculite est très appréciée pour ses propriétés isolantes et esthétiques. En outre, elle possède une forte résistance à la chaleur. Grâce à ses propriétés, la vermiculite est de plus en plus utilisée comme composant pour les poêles à bois.

Isolante

En positionnant la vermiculite sur les parois du foyer, vous instaurez une barrière protectrice entre le feu et le reste de l’appareil. En effet, à l’aide du pouvoir isolant de la vermiculite, la chaleur générée est conservée au cœur du foyer. Les autres composants du poêle sont maintenus éloignés de la chaleur. La vermiculite est bien un isolant naturel, écologique et économique. Ce qu’il en fait un des isolants les plus prisés. Tellement prisé que nous retrouvons la vermiculite comme isolant pour les combles, les garages, les plafonds, les toitures…

Une chaleur plus progressive et performante

Grâce à la vermiculite, la chaleur se diffuse de manière plus progressive. Le poêle monte en température doucement, étape par étape. La chaleur s’accumule dans le foyer pour se diffuser tranquillement, par la suite. Bien sûr, sa propriété isolante aide la chaleur à se diffuser tranquillement. Les plaques de vermiculite permettent d’améliorer à la fois, le rendement et la performance de votre poêle.

Une résistance à la chaleur pour un poêle plus durable

La vermiculite a aussi la particularité de résister à la chaleur. Nous pouvons même parler de grande chaleur puisque la vermiculite peut atteindre les 1200°C. Les plaques sur les parois du foyer restent en place et ne se déforment pas. Vous profitez pleinement de la chaleur émise par le feu, et cela pendant longtemps. La vermiculite est une matière naturelle reconnue pour bien tenir dans le temps. Son aspect durable est fortement apprécié.

Des fissures peuvent tout de même arriver avec le temps. Si toutefois des fissures apparaissent sur les côtés du foyer, la vermiculite peut être remplacée. La vermiculite reste un composant dit “consommable” qui se change facilement. A partir du moment où la fissure atteint 0,5 cm de largeur, envisagez de changer de plaques de vermiculite pour ne pas perdre en performance et en rendement.

La légèreté

La vermiculite est particulièrement légère. C’est factuel : un poêle avec des parois en vermiculite est bien plus léger à transporter qu’un poêle avec des parois en fonte. De plus, la vermiculite modernise l’image du poêle à bois, comparé à un insert en fonte qui peut paraître particulièrement lourd. La vermiculite allège considérablement le poids total d’un poêle à bois. Selon votre maison, cela peut parfois être intéressant que votre sol supporte un poêle plus léger.

A retenir : les avantages de la vermiculite pour un poêle à bois

  • Résistance à la chaleur jusqu’à 1200°C
  • Montée rapide de la chambre de combustion
  • Maintien des températures dans le foyer
  • Permet d’obtenir des rendements supérieurs à 80%
  • Possède de fortes propriétés d’isolation
  • Look moderne
  • Une matière naturelle et écologique

Précautions d’utilisation

Lors de la manipulation du poêle à bois, il y a quelques précautions à prendre. La vermiculite est très résistante à la chaleur mais très fragile en ce qui concerne les chocs. C’est pourquoi, il est recommandé d’éviter de charger le foyer ou d’entrer le bois en force. Utilisez toujours des bûches correspondant à la largeur du foyer. L’utilisation des gants de protection permet également de poser en douceur les bûches sans se brûler, lorsque le poêle est à plein régime.

Dans la mesure du possible, il est aussi conseillé de ne pas poser les bûches en appui sur les parois. Ce qui provoquerait des impacts pouvant mener à la fissure. La vermiculite est un matériau qui s’abîme au fil du temps, il faut savoir que le renouvellement de cet isolant se fait en moyenne tous les 5 ans. Les plaques de vermiculite se changent facilement.

Les poêles à bois avec des parois en vermiculite font parler d’eux et s’installent progressivement dans les foyers français. La vermiculite sert avant tout à améliorer la performance de votre poêle, et ça, les Français l’ont bien compris. D’où des adeptes de la vermiculite de plus en plus nombreux. Son pouvoir isolant, sa résistance aux (très) hautes températures et son origine naturelle ont tout pour séduire.

Comment bien choisir le poêle à bois parfait pour votre projet ?

Téléchargez gratuitement notre e-Book sur le sujet. Vous y découvrirez conseils et astuces afin de faire le meilleur choix possible pour votre projet. Aäsgard vous accompagne.