Totalement satisfaits par ce poêle Contura 556


Poêle à bois Contura 556 Style

Pleinement satisfaits de notre poêle (Contura 556)

L’installation a été faite le 24 février, donc tout récemment, et tout juste à la fin de la période très froide précédente. Je regrette de ne pas l’avoir fait avant, mais n’ai aucune crainte quant à l’hiver 2012 / 2013. Je suis sûr à 99% de ne pas avoir besoin d’allumer mon chauffage au gaz. La particularité est que ma femme et moi travaillons à domicile, et pourrons donc entretenir la chose. J’imagine que si nous passions nos journées à l’extérieur, nous utiliserions peut-être le chauffage gaz pour que la maison ne descende pas sous 16°.
En rentrant, la maison est chaude en moins d’une demi-heure. Il reste que pour les nuits qui ont été froides, nous trouvions la maison tout à fait agréable chaque matin. Notre salle de bain n’a pas été chauffée non plus. Nous avons prévu un chauffe serviette pour le confort pour plus tard, mais cela ne semble pas indispensable.

Concernant l’esthétique et la qualité du service, nous sommes absolument satisfaits. Le feu de bois dans la maison a littéralement transformé l’ambiance, et nos trois enfants participent avec plaisir à ce qui est devenu un rituel. Il reste qu’avec moins d’une bûchette à l’heure, ce n’est pas une corvée.

Question puissance

Je pensais qu’il fallait viser au plus puissant, mais, pour avoir vu le poêle d’un voisin (9 – 12 w) encrassé et donnant tellement qu’il fallait ouvrir les fenêtres en plein hiver, et donc osciller entre le trop chaud et éventuellement le trop froid (avec une surconsommation très importante), les arguments de Mr Sohier en faveur d’un poêle moins puissant ont porté tout de suite. Un ami m’a expliqué sa démarche également. Après avoir tout soupesé, il chauffe sa maison avec un 3-4w.
Nous avons une surface habitable de 120 m² sur deux niveaux, avec un bureau au nord et 4 chambres à l’étage, je peux dire en toute confiance de
ne pas dépasser 7 ou 8 w pour une telle surface. Cela permettra d’exploiter le poêle à son plein potentiel. C’est là qu’il semble le plus efficace, le plus économique et le plus propre 🙂