Poêle à bois en pierre ollaire, acier, fonte ou céramique : lequel choisir ?

Un poêle à bois en pierre restitue la chaleur produite dans le corps de chauffe pendant de longues heures. Le bonheur de profiter de la chaleur douce et homogène de son poêle à bois, même après l’extinction du feu. Comment est-ce possible ?

Cette prouesse vient du matériau qui habille le corps de chauffe du poêle à bois. Si la céramique a déjà de bonnes capacités d’accumulation de chaleur, certains matériaux comme la pierre ollaire ou stéatite sont tout à fait remarquables.

Mais alors comment choisir l’habillage de son poêle à bois ?

Poêle a bois en pierre ollaire

Poêle à bois en pierre : comment se diffuse la chaleur ?

Avant de comprendre l’intérêt de tel ou tel matériau, intéressons-nous aux différents modes de diffusion de chaleur.

Un poêle à bois est constitué d’un corps de chauffe et d’un habillage. Le corps de chauffe est le foyer où le feu démarre, vit et meurt. L’habillage permet, en fonction du matériau choisi, d’améliorer le temps de diffusion de la chaleur avec le poêle à bois.
Il existe trois vecteurs importants de diffusion de la chaleur produite par la combustion du bois dans un poêle.

La chaleur par rayonnement

Il s’agit d’une chaleur directement transmise par les surfaces vitrées et donc instantanée. Il n’y a pas de stockage de chaleur. D’ailleurs, des poêles à bois en habillage en fonte ont un rayonnement plus agressif que des poêles en acier. L’habillage en pierre ollaire produit aussi de la chaleur par rayonnance, mais de manière très douce.

La convection naturelle de la chaleur

Il s’agit de l’air qui circule entre l’habillage et le corps de chauffe. Cette chaleur se propage au contact de l’air ambiant, de façon homogène dans toute la pièce.

L’accumulation de chaleur

Grâce à son habillage, le poêle à bois accumule la chaleur produite dans le corps de chauffe. Celui-ci continue de diffuser la chaleur même après extinction du feu.

La capacité d’accumulation et de restitution de la chaleur dans le temps sont déterminantes dans le choix de l’habillage du poêle à bois. Des propriétés qui varient selon le matériau.

Pierre ollaire ou stéatite, acier ou céramique : quel matériau choisir pour l’habillage de votre poêle ?

L’habillage du corps de chauffe du poêle à bois est un critère important à prendre en compte pour adapter le poêle à bois à vos besoins de chauffage.

Il existe quatre matériaux principaux : la fonte, l’acier, la céramique et la pierre ollaire (ou stéatite). Outre les critères esthétiques de chaque matériau, leurs propriétés impactent le mode de chauffage du poêle.

Poêle en fonte

Les poêles en habillage en fonte restituent une chaleur très agressive et peu diffuse. Cet habillage est particulièrement adapté à l’installation d’un poêle dans une cheminée existante. En effet, l’agressivité de la chaleur sera absorbée par les pierres de la cheminée.

Poêle en acier

L’acier ne permet pas d’accumulation de chaleur. Il est le matériau adapté pour une diffusion de chaleur par convection naturelle. Autrement dit, si vous recherchez une réactivité, une montée en chaleur puissante, l’habillage en acier vous est recommandé. La restitution dans le temps de la chaleur est plus limitée avec un poêle en acier. Néanmoins, les experts Aäsgard ont sélectionnés des poêles à bois vous permettant d’ajouter à l’intérieur du poêle des pierres volcaniques d’accumulation de chaleur. Il est ainsi possible de se rapprocher des capacités de restitution de chaleur de l’habillage en pierre ollaire.

Poêle en céramique

La céramique est un mélange d’argile, d’eau et de quartz. L’habillage du corps de chauffe en céramique permet une bonne accumulation de chaleur. La montée en température se fait plus lentement que dans le cas de l’acier. Par contre, la diffusion de la chaleur dure plus longtemps après l’excitation du feu.

Poêle à pierre ollaire ou stéatite

La pierre ollaire ou stéatite a des particularités tout à fait adaptées à l’accumulation et à la restitution de chaleur dans le temps. C’est une pierre naturelle dont on apprécie l’éclat particulier dû à sa richesse en magnésite. Elle contient également du talc qui rend son toucher doux et velouté. Mais c’est surtout sa forte densité qui en fait le matériau idéal pour les poêles à accumulation. Si la montée en chaleur du poêle en pierre est plus lente que pour les autres matériaux, la pierre ollaire offre la meilleure inertie, c’est-à-dire la durée de diffusion de chaleur la plus longue après extinction du feu.

Ces poêles à bois affichent de belles performances de chauffe : 2 à 4 heures de combustion permettent de restituer 12 à 24 heures de chaleur. Une chaleur par rayonnement douce et homogène et sans dessèchement de l’atmosphère. C’est Idéal pour profiter pendant de longues heures de votre chauffage au bois sans consommer beaucoup de combustible.

Vous l’aurez vu, les différents matériaux ont des propriétés bien distinctes et répondent à des besoins en chauffage différents. Quels critères sont à prendre en compte pour choisir la finition de votre poêle à bois ?

Comment choisir la finition de son poêle à bois  ?

Rassurez-vous ! Choisir la finition de votre poêle à bois fait partie des missions de votre conseiller expert Aäsgard. Pour autant, ce choix repose sur vous et vous seul.

Votre mode de vie

Votre poêle à bois doit s’adapter à votre mode de vie.

Par exemple, vous êtes actifs et votre famille compte entre 4 et 5 personnes. Vous rentrez en fin de journée la semaine et vous avez besoin de chauffer rapidement votre logement. La montée en chaleur doit être rapide mais une longue durée de chauffage n’est pas indispensable. Pour vous, les poêles en acier ou en céramique vont être adaptés.

Vous êtes souvent chez vous et aimez profiter d’une chaleur douce et diffuse tout au long de là journée. Pour autant, vous n’avez pas envie de consommer trop de combustible pour vous chauffer toute la journée. L’habillage en pierre ollaire (ou les pierres volcaniques pour l’accumulation de chaleur dans l’habillage en acier) vous apporte le confort de chauffe voulu selon votre mode de vie.

La configuration de votre logement

Votre logement et sa configuration rentrent en ligne de compte choisir la meilleure solution de chauffage.

L’isolation de la maison : le toit, les combles et les murs, s’ils sont mal isolés, laissent s’échapper la chaleur produite. Pour maintenir une température agréable, le chauffage doit produire une chaleur plus importante.

Les tailles et le nombre de pièces : plus la surface à chauffer est importante, plus le mode de chauffage doit être puissant. Un poêle à bois en chauffage complémentaire d’un chauffage principal (électricité par exemple) créé une atmosphère nettement plus chaleureuse dans votre foyer.

Les nouvelles générations de poêles à bois tirent parti des propriétés naturelles étonnantes de la pierre comme la pierre ollaire. Des poêles à bois au design élégant et aux capacités de chauffe performantes. Notez qu’un habillage en pierre ollaire pour un poêle à granulés relève essentiellement d’un choix esthétique, contrairement à un poêle à bois, comme nous l’avons vu ici.

Chez Aäsgard, le poêle scandinave, nous sélectionnons les meilleures références de poêles des pays du Nord. Les scandinaves nous inspirent beaucoup pour vous offrir des solutions de chauffage économique et éco-responsable.

Vous souhaitez vivre l’expérience de la chaleur douce et enveloppante d’un poêle scandinave ?

10 conseils pour choisir son poêle à bois

Après cet article